Partager

ITZU Inspirators: la communication interne est-elle en perpétuelle évolution dans le contexte du coronavirus ?

ITZU Inspirators: la communication interne est-elle en perpétuelle évolution dans le contexte du coronavirus ?

« La communication interne est devenue incontournable après des débuts modestes »

Les mots « coronavirus » et « communication » semblaient indissociables l’année dernière. De quoi donner quelques sueurs froides au service marketing. Vos collaborateurs RH, en revanche, pourraient tirer des enseignements étonnamment positifs de cette crise. Dans le cadre de notre rubrique mensuelle « Sources d’inspiration ITZU », Guido Houben (COO d’Itzu Training) explique comment la communication interne a enfin bénéficié de l’appréciation et de l’attention qu’elle méritait depuis longtemps.

« La communication interne n’a pas non plus été totalement inexistante jusqu’à présent », nuance Guido Houben. « Au cours des cinq dernières années, elle est progressivement devenue plus présente, en surfant sur la popularité du marketing de contenu. Ce dernier a encouragé le rapprochement définitif des communications internes et externes. On a pris conscience que la communication externe est tout aussi efficace pour atteindre les collaborateurs actuels et à venir. C’est ainsi qu’est né le concept de l’employer branding, un phénomène dans le cadre duquel des experts en marketing et en RH ont uni leurs forces pour profiler une organisation comme un employeur attractif. »

« Alors que cette image de marque de l’employeur était en train d’arriver peu à peu à maturité, tout s’est soudain emballé avec l’arrivée de la crise du coronavirus. Le télétravail obligatoire réussit particulièrement bien à certains travailleurs. D’autres risquent de se retrouver dans une situation difficile en raison d’un éloignement émotionnel avec leur employeur. Pour aider ces derniers et veiller à ce que leur productivité soit optimale, l’entreprise peut agir sur deux axes : le déploiement efficace d’initiatives de bien-être et, vous l’avez deviné, l’amélioration de la communication interne. »

« La communication interne devient une question de créativité »

« Fort de cette communication interne optimisée, l’idée est avant tout d’apporter une réponse aux besoins des collaborateurs en quête d’objectifs et de sens », poursuit Guido Houben. « Dans un environnement de bureau traditionnel, ils bénéficient d’un retour direct sur leur travail. Ils observent directement l’effet de leurs contributions sur l’entreprise. Au sein d’une société marquée par la distanciation sociale où nous sommes tous installés dans notre salon face à notre ordinateur portable, la communication interne contribue à maintenir ce sentiment de retour d’information. »

« Les informations communiquées en interne doivent avant tout entretenir ou renouer le sentiment d’appréciation. Par ailleurs, la communication interne est un moyen de raviver la culture d’entreprise. En effet, chez certains collaborateurs isolés, le lien avec cette dernière est plus que distendu. À ce niveau, le défi à relever est de taille. Et pour cause, il faut beaucoup de créativité pour transposer les valeurs abstraites de votre organisation sous la forme d’actions pratiques. »

Distiller l’EVP par le biais d’une communication authentique

Il existe toujours un moyen de diffuser vos communications internes pour qu’elles parviennent à vos collaborateurs. Et ce, que vous soyez séparés d’eux par une cage d’escalier ou par plusieurs kilomètres de distance. Guido Houben donne le conseil suivant pour faire le premier pas vers une communication interne efficace : « Lancez-vous, tout simplement. Si vous rétropédalez en matière de communication avec vos collaborateurs, vous commettez la pire erreur qui soit. Ne raisonnez pas par rapport aux limitations. Saisissez plutôt cette opportunité pour consolider encore plus votre Employee Value Proposition (EVP) en interne. »

Le directeur général d’Itzu Training décrit l’EVP comme « la raison pour laquelle un collaborateur travaille pour vous, et non pour une autre entreprise » : « Cette proposition détermine le niveau d’engagement de vos collaborateurs. C’est pourquoi il est important de continuer à communiquer sur ce sujet, en le distillant dans une communication authentique. » Selon Guido Houben, ce travail peut s'articuler autour de trois axes :

- Partager les expériences : dans une période marquée par les incertitudes, vous créez un impact important en informant vos collaborateurs des succès de l’entreprise et des enseignements tirés au fil de ses expériences. Des problèmes résolus de manière inventive, des anecdotes dont chacun peut tirer des leçons, etc. Autant d’informations qui peuvent atteindre toute l’organisation par le biais d’un bulletin d’information ou même d’un flash d’information (plus fréquent).

- Raconter des histoires en adoptant une approche ascendante : en période de télétravail, les idées spontanées touchent plus difficilement les collaborateurs. Fournissez donc à vos collaborateurs un forum pour partager des informations et diffusez les meilleures idées dans toute l’organisation.

- Informer et fournir des sources d’inspiration : ne passez pas sous silence les décisions importantes prises au sein de votre entreprise. Les bonnes nouvelles circulent en général sans difficulté grâce à la communication interne. Veillez toutefois à informer aussi vos collaborateurs des mauvaises nouvelles.