Partager

Une politique de bien-être bien pensée pour des collaborateurs heureux et de meilleurs résultats

Une politique de bien-être bien pensée pour des collaborateurs heureux et de meilleurs résultats

Les objectifs stratégiques de votre entreprise sont là pour une raison. En obtenant des résultats, étape après étape, vous atteignez chaque fois les objectifs visés. La manière dont vous le faites, c’est vous qui la déterminez. Et le mieux, c’est bien entendu une manière qui soit soucieuse du bien-être de toutes les personnes qui contribuent à ouvrir la voie vers la ligne d’arrivée.

L’investissement dans un environnement de travail sain et agréable est l’un des plus importants que vous puissiez faire. En effet, son rendement est particulièrement appréciable. Tout ce qui a une influence sur le bon fonctionnement de vos collaborateurs crée un grand impact sur leur productivité, et par voie de conséquence sur les résultats de votre entreprise. Une charge élevée de travail, une ambiance pleine de stress, le sentiment de ne pas avancer… Ce ne sont-là que quelques-unes des plaintes qui reviennent souvent et qui ont un effet négatif sur la santé physique et mentale de vos collaborateurs. C’est la raison pour laquelle ITZU considère qu’il est de sa mission de mettre l’accent sur les forces des gens pour les aider à se développer et à devenir la meilleure version d’eux-mêmes.

La définition évolutive du bonheur

Il y a quelques années, il arrivait qu’une politique de bien-être soit purement axée sur l’aspect physique de la santé. Si en tant qu’employeur vous donniez suffisamment de possibilités à vos collaborateurs de faire du sport et que vous étiez attentif à une alimentation équilibrée, c’était déjà beaucoup. Aujourd’hui, le « bien-être au travail » est une notion qui va bien plus loin qu’un panier de fruits sains. À travers une attention accrue pour l’équilibre travail-vie privée et la prévention (et la gestion) des burn-out, on accorde de plus en plus d’importance à la santé mentale.

D’autre part, la jeune génération de travailleurs suscite une nouvelle évolution dans le domaine de la politique RH. Le « bonheur » au travail ne se mesure plus en termes d’engagement vis-à-vis de l’entreprise. Un travailleur qui se sent bien dans sa peau fournit naturellement de meilleures prestations. Mais pour les jeunes de la génération Z, le vrai bonheur dans le cadre du travail réside dans ce qu’ils vivent pendant les heures de travail. Être assis de 9 à 5 derrière le même bureau, ça ne les intéresse pas. Ils recherchent plus de flexibilité au niveau des jours de travail, des horaires mieux adaptés à leur style de vie personnel. Autrement dit, les services de ressources humaines doivent répondre de manière créative à une nouvelle série d’attentes de ces jeunes collaborateurs.

Le secret d’une équipe gagnante

De plus en plus d’entreprises confient certaines tâches spécifiques à des équipes fixes ou flexibles. Dans une telle équipe, vous réunissez divers talents et caractères. Chacun des membres de l’équipe contribue, avec ses forces et d’une manière qui lui est propre, au projet qui lui est assigné. Mais même vos meilleures équipes sont régulièrement confrontées à d’importants défis. Et pour y faire face d’une manière saine, elles doivent faire preuve de résilience.

« Avoir de la résilience », cela veut dire : continuer à avancer pendant les périodes de stress ou après un coup dur (petit ou gros). Ce n’est pas un hasard si « être énergique et élogieux au travail » est l’une des valeurs fondamentales d’ITZU. Car ce n’est qu’en étant motivés et en collaborant avec respect les uns avec les autres que les membres d’une équipe parviennent à avoir une confiance aveugle dans leurs compétences mutuelles et à se sentir suffisamment en sécurité pour déployer leurs qualités individuelles. Et c’est ainsi que l’on obtient « uneéquipe gagnante », même les jours où tout ne va peut-être pas pour le mieux.